16 أكتوبر 2021
16 أكتوبر 2021 °C

Ministère de l'intérieur: des directives strictes pour faire face au phénomène de mendicité

+ - 0 قراءة

Le ministre de l'intérieur , des collectivités locales et de l'aménagement du territoire Kamel Beljoud a révélé que 77 affaires ont été enregistrées sur le plan national durant l'année 2020-2021 , concernant les activités de réseaux organisés criminels de nationalités étrangères spécialisés dans l'utilisation des femmes et des enfants dans la mendicité.

Blejoud a précisé aujourd'hui jeudi, à l'occasion de la tenue de l'assemblée générale du conseil de la nation, en répondant à des questions qu'on lui avait pausé à ce sujet, que les autorités se sont engagées à faire face au phénomène de mendicité, et l'ont classé parmis les priorités des dossiers à traiter, car il concerne les catégories de personne les plus vulnérables à savoir les femmes, les enfants et les personnes handicapées.

Le ministre de l'intérieur a déclaré à ce sujet que des directives claires ont été prescrites aux gouverneurs de la république concernant les mendiants de nationalité étrangère et la lutte contre les réseaux de trafic de migrants, avec la passation d'instructions pour faire face à ces phénomènes en décrétant la multiplication des patrouilles de police, ainsi que le resserrement du contrôle autour des personnes soupçonnées de prendre part à ces activités, notamment ceux qui utilisent les bébés et les mineurs dans leur exercice de mendicité, mais aussi en orgaisant des campagnes de sensibilisation dirigées vers ces personnes afin qu'ils cessent l'exploitation de leurs enfants à cet effet.

Mr le ministre a enfin déclaré au sujet de ce phénomène, que 17 personnes ont été déférées en détention provisoire pour avoir pris part à ces activités, et 54 autres placées sous contrôle judiciaire, en précisant que la plupart des auteurs de ces fait sont en général des mamans, qui représentent plus de 50 % des personnes impliqués dans ces affaires.

Partager votre opinion